Handigolf, golf pour tous

Non-voyant ou paraplégique, avec un partenaire ou en solo, les handicapés ont tous les moyens de jouer au golf, grâce notamment à une fédération active et une vingtaine d'écoles ciblées accueillant notamment les jeunes ...

Fondée en 1993 par deux handicapés passionnés par la petite balle blanche, la Fédération française de Handigolf rassemble aujourd'hui près de 200 licenciés. Elle joue un rôle moteur en Europe avec 11 pays partenaires et des compétitions de haut niveau. Elle dynamise également un réseau d'une vingtaine de parcours qui développent une école de handigolf, partout en France.

Le golf est un sport complet, qui fait travailler tous les muscles et les sens, demande de l'endurance (un parcours de 18 trous fait environ 5 kms), de la concentration, de la technique et de la précision.

On peut aussi faire son apprentissage du geste et gagner en adresse sur le practice : les écoles handigolf prêtent tout le matériel et dispensent de leçons gratuites, moyennant une côtisation annuelle de 25 €.

"Atout supplémentaire, il n'est nullement besoin d'un partenaire pour jouer, une sensation de liberté est alors retrouvée: l'adversaire, n'est plus représenté que par le parcours. On peut également jouer en parallèle avec des personnes valides et partager ainsi le sport entre amis ; le golf est un sport-loisir qui échappe à tout cloisonnement", explique Gilles Morel, secrétaire de la Fédération Handigolf.