Les grandes entreprises qui mettent en place des programmes visant à favoriser l'insertion et l'emploi des jeunes en situation de handicap sont de plus en plus nombreuses. Et c'est très bien que le CAC 40 tienne, dans ce domaine, un rôle de locomotive. Après Suez, IBM, les grandes banques, le groupe des Frères Blanc, c'est au tour d'Alcatel Lucent, équipementier dans le domaine des réseaux et télécommunications à haut débit, de mettre en place un Programme@talentEgal, pour aider ces jeunes à accéder aux études supérieures en les accompagant dans la préparation de diplômes de Bac+2 à Bac+4/5.
Didier Baichère, directeur des ressources humaines d'Alcatel-Lucent en France, déclare : « Seuls 4% des élèves en situation de handicap sont diplômés des grandes écoles d'ingénieurs ou de commerce ! C'est insuffisant. C'est pourquoi Alcatel-Lucent a lancé ce programme handi-accueillant afin d'encourager ces jeunes à continuer leurs études. Nous voulons les aider à surmonter l'autocensure culturelle et à prendre confiance en eux en leur permettant à terme d'intégrer une grande entreprise de dimension mondiale ».
Pour y parvenir, Alcatel-Lucent établit des passerelles entre les établissements scolaires et universitaires et l'insertion professionnelle, pour aplanir les inégalités, accompagner les étudiants handicapés et les aider à valoriser leurs compétences.
Pour sa première année d'activité, le Programme@talentEgal réunit des collaborateurs d'Alcatel-Lucent et sept établissements : l'IUT de Vélizy, Telecom Bretagne, l'Institut supérieur d'électronique de Paris (ISEP), Rouen Business School, l'Institut national des sciences appliquées de Rennes (INSA) de Rennes, le Centre de réadaptation de Mulhouse et l'association ARPEJEH (Accompagner la Réalisation des Projets d'Etudes de Jeunes Elèves et Etudiants Handicapés. Les élèves bénéficieront d'un accès privilégié à l'entreprise : contrat d'alternance, convention de stage avec tutorat.
Pour en savoir plus, le site @talentEgal